SCHUCO - PORSCHE - 911 S 2.4L COUPE 1967

Echelle: 1/18
Carmodel Code: CAR142369
Code constructeur: 450039100
Couleur: BLUE MET
Matériel: metal
An: 1967
EAN: 4007864045280

Disponibilité: immédiate
PVA inclus 99.95
Ou achetez maintenant avec

Taux de change: *

La 911S était une version améliorée de la 911, destinée aux clients plus sportifs et aux pilotes. Cette voiture connu une carrière pleine de succès aussi bien en rallye que sur piste et devint très rapidement incontournable dans le monde de la compétition. La 911S fut produite à partir d'août 1966 et se reconnaît par l'absence des enjoliveurs verticaux au niveau des pare-chocs et pas ses jantes Fuchs à cinq branches destinées à devenir un symbole. Le moteur 2 litres de la S était doté, dans sa première version, d'une trentaine de chevaux en plus par rapport à la 911 de base. Dans les années suivantes la voiture a été améliorée et augmentée en puissance à travers plusieurs séries jusqu'à la fin de sa production qui correspond à l'arrivée de la gamme I, qui remplacera la série H de 1974. Dans sa dernière version, la 911S était dotée d'un moteur de 2700cc pour 175 chevaux. La "T" est, historiquement parlant, la version de base de la Porsche 911 la moins puissante. Avec l'arrivée de la série E, le moteur de la 911 passe de 2,2 à 2,4 litres et la T augmente également sa puissance d'une vingtaine de chevaux (30 pour la version réservée au marché américain). Le passage à la série F, en 1972, apportera plusieurs petites améliorations à la T sans toutefois que la mécanique soit encore retouchée. Comme la E et la S, la 911 T était disponible en configuration coupé et Targa. Remplacer une excellente voiture comme la Porsche 356 n'a pas été facile. Pourtant, Porsche a dû faire face à ce problème au début des années 60. Les premiers prototypes d'un nouveau modèle sont conçus par Alexander Porsche, appelé "Butzi", fils de Ferdinand Anton Porsche et petit-fils de Ferdinand Porsche, créateur des Auto Union Grand Prix et de Volkswagen. La future Porsche se définit progressivement et passe d'un projet initial en presque trois volumes à un véritable coupé avec la partie avant rappelant la 356 et un profil de demi-lune caractéristique de l'habitacle. La 901 est présentée au salon de Francfort, un coupé 2 + 2 original, innovant mais en même temps ancré dans la tradition Porsche. Tout ce qui manque est le nom définitif. Peugeot, avait contesté à Porsche le sigle à trois chiffres avec un zéro au milieu, ce genre de numéro étant à l'usage exclusif de la marque au lion. Porsche change donc le code, qui passe de 901 à 911. Un mythe de l'histoire de la voiture était déjà né. Initialement proposée avec un seul moteur 2000 de 130 chevaux, la 911 connaît une évolution rapide. La version 911S la plus sportive arrive en 1966, l'année où la 911 fait ses débuts au Mans en remportant la classe 2500cc dans la catégorie GT. En septembre 1967, une deuxième série 911 appelée série À est présentée. La gamme a été étendue à différentes puissances, mais toutes les voitures ont gardé le moteur 2000: elles varient de T (110 chevaux) à L (130 chevaux) jusqu'à S (160 ch). La R de 210 chevaux est également présentée mais il s'agit plutôt d'une voiture de course. L'injection électronique est introduite en 1968 avec la 911 E, dont le moteur développe 140 chevaux. La série C de 1969 est celle de la première augmentation de cylindrée, de 2,0 à 2,2 litres. La gamme 1969 comprend la 911 T, l'injection 911 E et la 911 S. Pendant ce temps, avec la série B de 1968, l'empattement s'allonge de 57mm. La configuration Targa est déjà disponible depuis 1965, une solution originale à mi-chemin entre le coupé et le cabriolet, nommée ainsi en l'honneur de la Targa Florio, une course dans laquelle Porsche avait déjà obtenu d’importants succès. A la fin des années 60, les versions compétition et expérimentales se multiplient (il suffit de penser à la très spéciale et rare 911 ST avec un moteur 2,4 puis 2,5 litres), et à partir de 1971 la série E voit une autre augmentation de cylindrée, passant de 2,2 à 2,4 litres. En 1972, ce qui est considéré comme la première partie de l'histoire de la 911 prend fin: en octobre, la Carrera RS de 2700 cm3 est présentée et en 1973, la gamme est complètement révisée avec l'introduction de la série G et des moteurs de 2,7 litres.

Écrit par David Tarallo

Ajoute a mes favoris
* Selon le fournisseur de paiement, les taux de change peuvent varier, le prix final peut donc différer de celui indiqué. La devise acceptée pour les paiements est uniquement en Euro.